Médecin traitant et franchise
 - Le patient peut consulter directement un chirurgien-dentiste sans passer au préalable par son médecin traitant, à l'exception de certains actes chirurgicaux lourds et rares.

La participation forfaitaire de 1 € ne s’applique pas aux consultations du chirurgien-dentiste.


Les différences de tarifs
Cela s’explique tout d'abord par des charges très différentes d'un cabinet à l'autre : plateau technique, personnel, locaux, techniciens de laboratoire, etc., et puis il y a l'appréciation de chaque praticien sur ces compétences, sur son art, le service rendu, etc. ; ceci s'appelle l'exercice libéral dont l'un des corollaires est la libre concurrence.